SWING VALENTINE

Publicités

3 réflexions sur “SWING VALENTINE

  1. Le jazz, c’est forcément en noir et blanc, parce que c’est toute son histoire, son âme, des champs de coton de Louisiane à nos jours. J’aime ce style dépouillé des couleurs outrancières, débarrassé au maximum des accessoires pour se concentrer sur les musiciens qui font corps avec leur instrument. Comme d’habitude, je l’entends dire dans un enthousiasme insatisfait : « j’ai juste fait quelques photos… », et il n’y a aucun mensonge sur le « quelques » !
    Cette série a quelque chose en plus : les duos, parfois détendus, parfois très concentrés, mais dans tous les cas à leur affaire. Là on se dit, ça joue !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s